Émile Espérandieu

Militaire, historien, épigraphiste et archéologue spécialiste de l'Antiquité romaine en Afrique du Nord et en France, Émile Espérandieu suit, avec Salomon Reinach et Camille Jullian, l'achèvement des derniers fascicules du Dictionnaire archéologique de la Gaule.

© MAN

Militaire, historien, épigraphiste et archéologue spécialiste de l'Antiquité romaine en Arique du Nord et en France, Émile Espérandieu suit, avec Salomon Reinach et Camille Jullian, l'achèvement des derniers fascicules du Dictionnaire archéologique de la Gaule.

Un savant, fin connaisseur de la Gaule

Émile Espérandieu, qui reprend en 1905 les fouilles du mont Auxois sur le site d'Alésia, entreprend à partir de 1908 le Recueil général des bas-reliefs, statue et bustes de la Gaule romaine. Ces onze volumes, achevés en 1938, sont encore aujourd'hui une référence.

Il devient directeur de la Revue épigraphique en 1899, et publie en 1929 le catalogue des Inscriptions latines de Gaule narbonaise, qui est une mise à jour du volume XII du CIL et une synthèse de ses travaux épigraphiques.

Conservateur des monuments romains  et des musées archéologiques de Nîmes, Émile Espérandieu est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1919.