Photographie d’Alfred Maury

Photographie d’Alfred Maury.

BNF © Gallica.

Alfred Maury est pleinement associé à la rédaction de l'Histoire de Jules César  par Napoléon III.  Il est, à ce titre, l'un des membres fondateurs de la Commission de Topographie des Gaules.

Un touche-à-tout qui participe à la rédaction de l'Histoire de Jules César

Alfred Maury se passionne très tôt pour de nombreuses disciplines : médecine, droit, histoire, langues anciennes, archéologie. Il devient sous-bibliothécaire de l'Institut en 1844 et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1857. Nommé secrétaire de la Commission dès sa création, il est chargé de la rédaction des travaux préparatoires et des procès-verbaux des séances, aux côtés d'Alexandre Bertrand. Il occupe ce poste jusqu'en 1861. Il est recommandé à Napoléon III pour l'accompagner dans la rédaction de l'Histoire de Jules César dont il relit les épreuves. Il devient, dès lors, en qualité de bibliothécaire des Tuileries, l'assistant de l'empereur.

Un savant engagé dans le débat scientifique de son temps

En 1862, il fait son entrée au Collège de France et occupe le poste de directeur des Archives impériales puis Archives nationales de 1868 à 1888. Il siège dans de nombreuses commissions, participe notamment à la fondation de l'École pratique des hautes études et occupe un rôle majeur dans le monde scientifique, sa vie durant. Après la fin de la Commission de Topographie des Gaules, il est appelé à sièger à la Commission de Géographie historique de l'Ancienne France.