Amédée Thierry

Ce portrait d'Amédée Thierry en grand apparat, peint par Jean-Léon Gérôme en 1863, représente l'auteur de l'Histoire des Gaulois, publié entre 1828 et 1845.

© Musée des Beaux-Arts, Blois

Amédée Thierry, premier écrivain à populariser les Gaulois et la figure de Vercingétorix, est nommé membre de la Commission de Topographie des Gaules dès 1858.

Une carrière au service de l'État...

Journaliste au début de sa carrière, Amédée Thierry accède, après la révolution de 1830, au poste de préfet de Haute-Saône. Il devient, en 1838, maître des requêtes au Conseil d'État, poste qu'il conserve malgré les changements de régimes jusqu'en 1860, date à laquelle il est élu sénateur.

... et de l'Histoire

Il est surtout connu pour être l'auteur d'une Histoire  des Gaulois en trois volumes (1828, 1834, 1845) dont le succès retentissant lui ouvre brièvement la voie d'une carrière universitaire. Il obtient une chaire d'histoire à Besançon qui lui est rapidement retirée à cause de son libéralisme. Il devient membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1841 et participe activement à la vie scientifique française en faisant paraître régulièrement des articles et ouvrages ayant trait à la Gaule romaine. Lorsqu'il est nommé membre à la création de la Commission de Topographie des Gaules en 1858, il est un historien incontournable du paysage scientifique.