Gabriel Bulliot

Négociant en vins et passionné par l'histoire de sa région, Gabriel Bulliot identifie le Mont Beuvray (Saône-et-Loire) comme étant le site de l'antique Bibracte, capitale des Éduens.

© Centre Archéologique européen de Bibracte

Négociant en vins, membre non résidant du CTHS et  président de la Société éduenne des lettres, sciences et arts implantée à Autun, Jacques-Gabriel Bulliot, est nommé correspondant de la Commission de Topographie des Gaules (CTG) en 1865.

Le fouilleur du Mont Beuvrey

Passionné par l'histoire de sa région, Gabriel Bulliot identifie le Mont Beuvrey (Saône-et-Loire) comme étant le site de l'antique Bibracte, capitale des Éduens. À partir de 1866, la CTG lui alloue régulièrement des sommes afin de subventionner ses chantiers. Il entreprend de nombreuses fouilles entre  1867 et 1895, date à laquelle il confie les travaux à son neveu Joseph Déchelette.

Gabriel Bulliot envoie au musée gallo-romain une partie du matériel déouvert, entre 1869 et 1875, souvent donné officillement par Napoléon III ou la CTG.