Localisation approximative de l'épave Grand Ribaud F dans le Var.

Description

Les archéologues du Drassm s’efforcent de développer sur les épaves de moyenne profondeur des méthodes d’investigation susceptibles d’être exportées sur des sites plus profonds.

L’épave Grand Ribaud F à chargement d’amphores étrusques du Ve siècle av. J.-C. a notamment servi de banc d’essai. Déclarée en mars 1999, près de l’îlot du Grand Ribaud, elle est découverte lors de prospections de la Comex pour localiser les vestiges du P-38 Lightning de Saint-Exupéry disparu en 1944. Avec l’appui de la Comex, de son sous-marin Rémora 2000 et du ROV Achille, l’équipe de fouille s’efforce, de 2000 à 2003, de mettre au point de nouvelles méthodes de relevés basées sur la photogrammétrie numérique. Ce chantier, situé à 60 mètres de fond, élargit le champ d’intervention des archéologues sous-marins et leur capacité à inventer l’archéologie des abysses.

La cargaison de l’épave est constituée d’un millier d’amphores étrusques et grecques, de plats métalliques, d’une vingtaine de vases contenant sans doute des éléments du fret et enfin de céramiques grecques, vases et coupes décorés de figures noires ou de bandes vernissées.

Photographie d'un ROV saisissant une amphore
Photographie d'une reconstitution d'une cargaison d'amphores
Photographie d'un vase à bec verseur à figure noire

Grâce à l’appui de la Comex, cette amphore sera remontée sans dommages.

© Frédéric Bassemayousse/Fonds DRASSM

Pour une exposition, le scénographe a recréé la cargaison d’amphores.

© Luc Long/DRASSM

Askos à figure noire. Un askos est un vase à bec verseur.

© Frédéric Osada/DRASSM

Responsable d'opération

Luc Long/Drassm (2000-2002)

Bibliographie

  • LONG Luc, GANTÈS Lucien-François, RIVAL Michel — L'épave Grand Ribaud F : un chargement de produits étrusques du début du Ve siècle avant J.-C. In : Gli etruschi da Genova ad Ampurias atti del XXIV convegno di studi etruschi ed italici Marseille Lattes 26 septembre - 1 octobre 2002. Pisa, Roma : Instituti editoriali e polgrafici internazionali, 2006, p. 456-495.
  • LONG Luc, GANTÈS Lucien-François, DRAP Pierre — Premiers résultats archéologiques sur l'épave Grand Ribaud F (Giens, Var). Quelques éléments nouveaux sur le commerce étrusque en Gaule, vers 500 avant J.-C. Cahiers d'Archéologie Subaquatique, 14, 2002, p. 5-40.