Image d'illustration
2
La réplique de la grotte

Une restitution scientifique et artistique

L’équipe scientifique a accompagné la conception et la réalisation de la Caverne du Pont d'Arc, réplique de la grotte Chauvet-Pont d'Arc. Elle a également participé à la définition des contenus du centre de découverte.  Cette implication visait à transmettre la richesse de cette cavité et les connaissances issues des travaux de l’équipe. 

La restitution des panneaux

Un des challenges de la caverne était de restituer l'émotion des  œuvres pariétales. Leur réalisation a été confiée à des plasticiens reconnus :

  • Alain DALIS (Arc et Os) : composée de 10 artistes-plasticiens, l’atelier de Montignac en Dordogne, a réalisé 27 panneaux pariétaux de peintures et gravures à l’échelle 1.
  • Gilles Tosello (Création Graphique en association avec DécoDiffusion). Diplômé en arts graphiques et docteur en préhistoire, Gilles Tosello est membre de l’équipe scientifique. Dans son atelier à Toulouse, il a réalisé la peinture au fusain du panneau des chevaux de 44 m2 comprenant 50 figures et la grande fresque des lions (70 m2). David Sartre-Doublet, plasticien, l'a secondé dans ce projet hors-norme.

L’accompagnement archéologique et géologique de la réalisation des panneaux a été mené avec J.-M. Geneste et J.-J. Delannoy.

Les paysages souterrains et les vestiges paléontologiques

Un  des autres enjeux de la réplique était de restituer la diversité des paysages souterrains et des états de paroi de la grotte ainsi que la richesse paléontologique.  Recréer une grotte en miroir à l’original, exprimer sa complexité géomorphologique, révéler la forte présence des ours supposent un transfert de connaissances en direction des sculpteurs, plasticiens et patineurs.  Différents documents ont été produits à cet effet par l’équipe scientifique

  • un carnet de faciès pour créer la cohérence géologique et géomorphologique de l’anamorphose réalisée à partir des secteurs majeurs de la grotte Chauvet-Pont d’Arc. Ce carnet a été accompagné de cartes et d’un modèle 3D renseigné (Accompagnement : Jean-Jacques Delannoy)
  • un carnet de paléontologie pour la production des ossements, crânes représentés dans le fac-similé (Accompagnement : Philippe Fosse).
  • un carnet d’ichnologie et d’archéologie pour décrire les traces, empreintes, pistes laissées au sol et sur les parois par les animaux ainsi que les témoins et aménagements préhistoriques (Accompagnement Jean-Jacques Delannoy, Philippe Fosse et Jean-Michel Geneste).

Cet accompagnement et un suivi régulier du chantier et des ateliers ont été menés sous la conduite de SCENE.