Boris Valentin, professeur en archéologie préhistorique

Boris Valentin est professeur en archéologie préhistorique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’équipe « Éthnologie préhistorique » d'ArScAn - UMR 7041 .

Ses recherches, nourries par l’ambition ethnographique dessinée par André Leroi-Gourhan et ses élèves, portent sur les modes de vie préhistoriques, tels qu’on peut les percevoir à travers la fabrication en silex de l’outillage quotidien et des éléments d’armes de chasse. Examinant comment ces modes de vie se transforment, il développe une visée historique sur les dernières sociétés de chasseurs-cueilleurs en Europe occidentale (XIVe-VIe millénaire avant J.-C.), depuis le Magdalénien jusqu’à la fin du Mésolithique. Ayant dirigé longtemps à ce propos un projet collectif de recherche (PCR) du ministère de la Culture fédérant les activités d’une quarantaine de chercheurs, il est actuellement responsable des recherches à Étiolles et aussi d’un projet sur les abris ornés mésolithiques dans les chaos de grès de la région parisienne.