Vie et travaux de Jacques de Morgan

DJINDJIAN F., LORRE C., TOURET L. (éds.) 2009 Caucase, Égypte et Perse : Jacques de Morgan (1857-1924), pionnier de l’aventure archéologique. Ouvrage réalisé à la suite du Colloque Jacques de Morgan en l’honneur du 150e anniversaire de sa naissance tenu à l’École des mines de Paris le 5 avril 2008. Cahiers du Musée d’Antiquités Nationales 1. Paris : Université Panthéon-Sorbonne, Musée d’archéologie nationale, École Nationale Supérieure des Mines.

GRAN-AYMERICH E. 2001 : « Morgan, Jacques Jean Marie de (1857-1924) » in Dictionnaire biographique d’archéologie. 1798-1945, Paris, CNRS Éditions, p. 470-472.

GRAN-AYMERICH J. 2000 : « Jacques de Morgan (1857-1924), Préhistorien au Proche-Orient : Les fouilles de Suse », in JACQUET P. et PERICHON R. (éds.), Aspects de l’archéologie française au XIXsiècle, Actes du colloque international tenu à La Diana à Montbrisson les 14 et 15 octobre 1995, Recueil de mémoires et documents sur Le Forez publiés par la société de La Diana 28, Montbrison, La Diana, p. 413-425.

JAUNAY A. (éd.) 2003 : Exploration dans la presqu’île malaise par Jacques de Morgan, Paris, CNRS Éditions.

LORRE C. 2007 : « Jacques de Morgan (1857-1924) et son rôle dans la découverte de la préhistoire égyptienne », in Archéo-Nil n°17, en ligne http://www.archeonil.fr/revue/AN17-2007-Lorre.pdf, consulté le 15 février 2018. 

Contextes archéologiques

AMIET P. 1988 : Suse, 6000 ans d’histoire, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux.

BENOIT A. 2003 : Art et archéologie : Civilisations du Proche-Orient ancien, Paris, École du Louvre : Réunion des musées nationaux.

CAUBET A., et al. (éds.) 1994 : La cité royale de Suse. Trésors du Proche-Orient ancien au Louvre, cat. exp., Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux.

FICHET DE CLAIREFONTAINE F. (éd.) 2007 : Dans les montagnes d’Arménie. 500 000 ans d’histoire avant notre ère, cat. exp., Rouen, Département de Seine Maritime, Musée départemental des Antiquités.

MECQUENEM R. 1980 : « Les fouilleurs de Suse », in Iranica Antiqua 15, p. 1-48.

MOUSAVI A., NASIRI-MOGHADDAM N. 2009 : « Les hauts et les bas de l'archéologie en Iran », in La pensée de midi 27, en ligne : https://www.cairn.info/revue-la-pensee-de-midi-2009-1-page-137.htm, consulté le 21 février 2018.

RICHARD Y. 2004 : « Compte-rendu de NASIRI-MOGHADDAM N., L’archéologie française en Perse et les antiquités nationales (1884-1914), Paris, Connaissances et Savoirs », in Abstracta Iranica 27, en ligne : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6060, consulté le 21 février 2018.

Bibliographie sélective des écrits de Jacques de Morgan

MORGAN J. 1884 : Exploration dans la presqu’île malaise, Paris.

MORGAN J. 1889 : Mission scientifique au Caucase. Études archéologiques et historiques. Tome I : Les premiers âges des métaux dans l’Arménie russe. Tome II : Recherche sur les origines des peuples du Caucase, Paris, E. Leroux éditeur.

MORGAN J. 1896 : Mission scientifique en Perse, Paris, E. Leroux éditeur.

MORGAN J. 1894 : « Les fouilles de Dahchour, (février à juin 1894) », in Le Monde moderne, Paris.

MORGAN J. 1894 : Catalogue des Monuments et Inscriptions de l’Egypte antique, Vienne, Imprimerie Holyhausen.

MORGAN J. 1897 : Recherches sur les origines de l’Égypte. Ethnographie préhistorique et tombeau royal de Négadah, Paris, E. Leroux.

MORGAN 1902 : La Délégation en Perse du ministère de l’Instruction Publique : 1897 à 1902, Paris, E. Leroux éditeur.

MORGAN J. 1906 : « Les recherches archéologiques, leur but et leurs procédés », in La Revue des idées, Paris.

MORGAN J. 1919 : Histoire du peuple arménien – Depuis les temps les plus reculés des annales jusqu’à nos jours, Paris, Berger Levrault éditeur.

MORGAN J. 1921 : L’Humanité préhistorique, Paris, Renaissance du livre éditeur.

MORGAN J. 1925 : La préhistoire orientale (généralités), publié par Louis Germain, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner éditeur.

MORGAN J. 1997 : Mémoires de Jacques de Morgan : 1857-1924. Souvenirs d’un archéologue, publiés par Andrée Jaunay, Paris, L’Harmattan.

Téléchargez ici la bibliographie exhaustive de Jacques de Morgan.