Entre aristocratie et érudition, les origines de Jacques de Morgan sont une clé de compréhension de sa personnalité.

Origines familiales

Jacques de Morgan est né le 3 juin 1857 à Huisseau-sur-Cosson, près de Blois. Sa mère, Louise de Calonne d’Avesne, est une aristocrate. Son père, Eugène de Morgan, appartient à une famille aristocratique légitimiste soutenant le comte de Chambord.  Toutefois la fortune familiale n’a eu de cesse de s’amoindrir au cours du XIXe siècle. C’est pourquoi Morgan a toute sa vie été confronté à la nécessité de garantir ses propres revenus.

Son père est passionné de sciences naturelles et d’archéologie. À travers des promenades dans la région, il initie ses deux fils, Henri et Jacques, à observer et comprendre ce qui les entoure.

Une forte personnalité

Ce double héritage, maternel et paternel, a son importance dans la façon que Jacques de Morgan a eu de se construire : désargenté, il a pourtant un profond sentiment d’appartenance à la classe aristocratique, qui teinte sa personnalité d’orgueil et d’impatience. Mais il est aussi vif et passionné par certaines disciplines, dans lesquelles il excelle, et qui auront une profonde influence sur l'orientation de sa vie.