Les textes permettent de retracer quelques pans de l'histoire de Nashshân.

Un royaume prospère

Au VIIIe siècle av. J.-C. la ville est à la tête d'un royaume prospère qui recouvre le coeur de la vallée du Jawf. Au VIIe s. la ville, un temps allié des Sabéens, est finalement détruite par ces derniers. Mais elle ne disparaît pas totalement, et rentre seulement dans l'orbite sabéenne.

Alliance avec Ma'in et Barâqish

Par la suite Nashshân forme une alliance avec les deux villes de Ma'în et de Barâqish, et pendant cette période le temple semble abandonné. Il n'existe plus en effet d'inscriptions provenant de l'intérieur du temple. D'autres textes retrouvés à l'extérieur de la ville semblent difficiles à situer chronologiquement.