Les premières forges 

Les premières installations de forge découvertes à Lattes datent du IVe s. avant notre ère. Dans un cas, le four est installé en plein air, juste à côté de la maison. Construit dans une cavité rectangulaire, il est formé de deux parois latérales en terre massive et briques crues fermées au nord par un massif de terre. Dans un autre secteur, le four était installé dans une des pièces de la maison. Il est construit de la même façon. 

L’installation d’ateliers 

Il faut attendre la fin du IIe s. avant notre ère pour que de véritables ateliers soient attestés au cœur de la ville. Reflet d’une spécialisation du travail croissante, sinon aboutie, ils ne concernent actuellement que la métallurgie du bronze et du fer. Ces installations artisanales sont situées le long des voies principales de la ville. L’atelier de l’îlot 72, daté vers 100 avant notre ère, est formé d’une pièce où ont été installés plusieurs fours 
de forge et des foyers destinés à la production d’objets métalliques ; de gros blocs de pierre servaient d’enclumes ; des amphores plantées dans le sol complètent le dispositif. Cet espace a manifestement été utilisé longtemps, comme en témoignent les aménagements successifs.