Élément de bordure en émail cloisonné, fin du IXe - Xe siècle. © UASD / E. Jacquot.

Élément de bordure en émail cloisonné, fin du IXe - Xe siècle. © UASD / E. Jacquot.

À Saint-Denis, l'activité potière est uniquement attestée du XIIIe au XVe siècle. Neuf fours et cinq tessonnières (dépotoirs recelant des rebuts de fabrication) ont été fouillés. Les fours sont de type longitudinal, construits en tuiles, en poteries de récupération ou en pots spécialement tournés à cet effet. Toutes les structures de production ont été découvertes à moins de 150 m de la basilique, dans un quartier artisanal assez densément peuplé et ce contrairement aux règles élémentaires d'hygiène et de sécurité (risques d'incendies). Il s'agit d'un artisanat urbain dont les produits, très diversifiés, se caractérisent par la finesse des parois et par une forte proportion de pièces glaçurées.

Potier à son tour à la fin du XIVe siècle. © BNF (ms. Fr. 22912, f° 227 v°)

Potier à son tour à la fin du XIVe siècle. © BNF (ms. Fr. 22912, f° 227 v°)