La statue de Vercingétorix qui domine Alise-Sainte-Reine, a été réalisée par Aimé Millet. Haute de 6,60m, pesant environ 5 tonnes et formée de tôles de cuivre battues, elle est exposée au Palais de l’Industrie, lors du Salon de 1865. Le jeune chef gaulois est représenté selon l’archétype du Gaulois de l’époque : moustaches tombantes, cheveux longs, collier, bandelettes enserrant les braies.
Il semblerait que Napoléon III ait décidé d’ériger une statue dès la visite qu’il fait à Alise au début des fouilles menées par la Commission de Topographie des Gaules, le 19 juin 1861.
Le socle porte l’inscription : « La Gaule unie, formant une seule nation, animée d'un même esprit, peut défier l'univers. Napoléon III, empereur des Français, à la mémoire de Vercingétorix ».
Après la défaite de 1871, la figure de Vercingétorix devint une icône du héros national.

MuséoParc ©T. Clarté - Balloïde Photo
Photographie d'une vue d'Alise-Sainte-Reine avec la statue de Vercingétorix en premier plan