Plan de la zone des sanctuaires de Sippar, enfermant le temple de Šamaš, relevée par Hormuzd Rassam en 1881. Le dieu du soleil avait le privilège de résider dans deux villes, Larsa et Sippar, l’actuel Tell Abu Habbah.

© L. De Meyer et H. Gasche sur la base de deux relevés dessinés par H. Rassam conservés au British Museum à Londres, publié dans De Meyer Léon, Tell ed-Dēr III: sounding at Abū Ḥabbah, Peeters, Leuven, 1980, plan 3.
E.babbar de Sippar. © L. De Meyer et H. Gasche sur la base de deux relevés dessinés par H. Rassam conservés au British Museum à Londres, publié dans De Meyer Léon, Tell ed-Dēr III: sounding at Abū Ḥabbah, Peeters, Leuven, 1980, plan 3.