Le temple a été détruit par les bombardements de l'aviation saoudienne durant l'été 2015.

Jérémie Schiettecatte (CNRS, UMR 8167, Orient & Méditerranée, Paris) / GOAM, Sanaa
Temple de Nakrâh restauré à Barâqish. Avant et après bombardement aérien.