Le projet PaleoY a contribué à la reconstruction de l'histoire du peuplement de la péninsule Arabique et des dynamiques paléoenvironnementales au cours du Pléistocène et à tester les hypothèses sur les temps et les lieux de dispersion des humains anatomiquement modernes du continent africain vers l'Eurasie.

Roberto Macchiarelli (Université de Poitiers) / projet PaleoY
Sondage paléoenvironnemental dans le wâdî Surdûd, en Tihâma (Yémen).