Ces pointes de flèches bifaciales à pédoncule et ailerons en silex ont été retrouvées en surface du site HDOR 538. Certaines formes de pointes de flèches ont connu un grand succès au néolithique car jugées particulièrement efficaces. Leur étude permet d'analyser les différences et les développements des populations locales. Cette typologie de pointes élancées à section triangulaire se retrouve notamment dans la région du wâdî Waʿsha, Hadramawt (Yémen). 

Rémy Crassard (CNRS, UMR 5133 Archéorient, Lyon) ; dessin de J. Espagne.
Pointe de flèches en silex