• Accueil
  • Découvrir le site
  • Les fouilles d’un village Chalcolithique
  • Un site de référence

Les opérations sur le petit tell de Feres ont débuté en 2006 par une étroite tranchée de 5 × 25 m ouverte au sommet du flanc nord du tell. En 2010, la zone dégagée a atteint 900 m2 sur un dénivelé de 5 m.

Une séquence continue

Tell Feres est aujourd’hui, avec Tell Brak, le seul site à avoir livré une séquence continue qui nous permet d’apprécier la trajectoire évolutive de la culture locale au cours du Chalcolithique Récent. Les fouilles ont permis de distinguer dix niveaux d’occupation, de la fin de la période d’Obeid (milieu du Ve millénaire) au LC5 (fin du IVe millénaire), sur la base des vestiges architecturaux et des couches archéologiques qui leur sont associées. Faute de temps, les archéologues n’ont pas encore eu le temps d’atteindre le terrain vierge, antérieur à toute occupation. Le niveau le plus ancien fouillé se situe à 2 m au-dessus de la plaine environnante.

La compréhension des phénomènes sociaux 

Couplées à une logique de profondeur stratigraphique pour comprendre l’évolution dans le temps, les fouilles se sont attachées à être les plus extensives possible pour saisir l’organisation architecturale du village chalcolithique. Cette stratégie de fouilles horizontales a été déterminante dans l’apport d’informations sur l’organisation sociale, les activités économiques et les modes de vie des communautés villageoises du Chalcolithique Récent. Enfin, elle a permis de replacer l’analyse céramologique dans son contexte archéologique, ce qui s'est avéré riche d’enseignements, révélant notamment tout le processus de spécialisation artisanale.