Serpent attrapé par un ouvrier lors des fouilles. La faune occupant le site n’est pas des plus accueillantes. Outre les serpents, ce sont surtout des scorpions que les archéologues rencontrent.

© Mission archéologique franco-syrienne de Tell Feres
Un visiteur