Mandibule animale volontairement intégrée dans la maçonnerie noyée dans le massif. Elle a été ajoutée tardivement le long du mur nord de l’édifice, peut-être pour quelque raison prophylactique.

© Mission archéologique franco-syrienne de Tell Feres
Un os dans le mur