Dans le bassin du Khabur, l’orge constitue une des principales plantes cultivées du Chalcolithique Récent. L’augmentation de sa culture (surtout à partir du début du IIIe millénaire) peut être expliquée par le développement de la brasserie et de l’élevage (fourrage), ou par sa plus grande résistance à l’aridification du climat.

© Margareta Tengberg
L’orge (Hordeum vulgare)