Ce fascicule du Dictionnaire archéologique, édité en 1919, est le dernier produit par Émile Cartailhac. En effet, l'archéologue toulousain qui a été chargé dans les années 1890 d'achever l'œuvre de la Commission de Topographie des Gaules, meurt en 1921. C'est à Salomon Reinach, Camille Jullian et Émile Espérandieu que revient la lourde tâche de finaliser le Dictionnaire en atteignant la lettre "z". C'est chose faite en 1924.

Institut de Paléontologie humaine, bibliothèque
Page de garde du second tome du Dictionnaire archéologique de la Gaule publié en 1919