Eugène Millet, architecte en charge de la restauration du château de Saint-Germain, s'occupe également de la création du mobilier muséographique. Sur cette planche datée de 1866, sont représentés les modèles des vitrines plates destinées à accueillir les maquettes de menhirs et dolmens réalisées par Abel Maître, pour la salle II du premier étage.

MAN ©MAN/Valorie Gô