Sur cette planche sont représentés des objets découverts autour d'Alise-Sainte-Reine depuis 1860, avant que ne commencent les fouilles ordonnées par Napoléon III. Les localisations de leur découverte sont précisées dans le souci d'authentifier leur origine. Les objets représentés, restaurés dans les ateliers de Meudon, rejoignent ensuite le musée gallo-romain pour y être exposés. Le magistrat et érudit Edouard Flouest, correspondant de la Commission de Topographie des Gaules, lui adresse des dessins aquarellés d'une très grande précision des principales découvertes archéologiques de cette deuxième moitié du XIXe siècle. 

MAN, fonds Flouest, pl.43