Ce recueil est la première publication à reprendre toutes les connaissances accumulées sur la numismatique celtique. Dans la préface de cette commande du ministère de l'Instruction publique, l’auteur précise : « en 1876, la Commission de Topographie des Gaules  décide de publier un catalogue général des monnaies gauloises : elle forme alors une sous-commission, formée de Saulcy, Charles Robert, Anatole de Barthélemy auxquels s'ajoutent Chabouillet et Muret. » La Commission de géographie historique de l'ancienne France reprend le projet qui, en 1883, n'est toujours pas achevé. Sur proposition de Xavier Charmes, De la Tour se voit confier la mission de terminer l'atlas. Son ouvrage comporte la description d'environ 2000 monnaies celtes. Il est toujours aujourd'hui un ouvrage de référence.

MAN