Abri de Castel Merle, à proximité de l'abri Reverdit  Restitution d'une scène de vie sous abri au paléolithique  Illustration Éric Le Brun. © Castel Merle   Isabelle Castanet-Daumas

Abri de Castel Merle, à proximité de l'abri Reverdit. Restitution d'une scène de vie sous abri au paléolithique. Illustration Éric Le Brun. © Castel Merle. Isabelle Castanet-Daumas

Les populations magdaléniennes possèdent un mode de vie très différent de celui sur lequel se fondent nos sociétés depuis le Néolithique. Elles vivent de chasse, de pêche et de cueillette, et collectent plus généralement dans la nature toutes leurs ressources.

Nomades, elles s’établissent temporairement dans des abris naturels aménagés ou dans des huttes ou tentes en plein air. Rencontres et échanges ponctuent la vie de ces sociétés aux réseaux socio-économiques denses et étendus.