Les pierres qui ont servi de support aux scènes gravées sur les sceaux-cylindres sont d'une grande variété et se distinguent par la diversité des matières et des couleurs, dont les publications savantes rendent souvent mal compte dans la mesure où elle ne présentent la plupart du temps que des reproductions d'empreintes en noir et blanc.

© SESPOA (Image K. Wagensonner)
Les pierres qui ont servi de support aux scènes gravées sur les sceaux-cylindres sont d'une grande variété et se distinguent par la diversité des matières et des couleurs, dont les publications savantes rendent souvent mal compte dans la mesure où elle ne présentent la plupart du temps que des reproductions d'empreintes en noir et blanc.