Dès les époques d’Uruk et de Jemdet Nasr (3300-2900 av. J.-C.), dans le pays de Sumer, mais aussi dans le Nord mésopotamien et en Iran occidental, les sceaux et les empreintes disponibles montrent une assez grande variété de styles et de sujets, autour de scènes figuratives ou de simples éléments de décoration.

Trois personnages féminins assis lèvent les mains.  Matériau: indéterminé, hauteur: 24 mm. Époque de Jemdet Nasr (3500-2900 av. J.-C.).  © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)
Trois personnages féminins assis lèvent les mains.  Matériau: indéterminé, hauteur: 24 mm. Époque de Jemdet Nasr (3500-2900 av. J.-C.).  © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Trois personnages féminins assis lèvent les mains.

Sceau de l'époque dite de Jemdet Nasr (3300-2900 av. J.-C.). Matériau indéterminé. Hauteur: 24 mm.

© BnF, LabEx Passés-Présent. Mésopotamie du sud. DMMA BnF C 1, P476448 (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Trois personnages féminins assis lèvent les mains.

Sceau de l'époque dite de Jemdet Nasr (3300-2900 av. J.-C.). Matériau indéterminé. Hauteur: 24 mm.

© BnF, LabEx Passés-Présent. Mésopotamie du sud. DMMA BnF C 1, P476448 (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Durant la période sumérienne dite des Dynasties archaïques (2900-2330 av. J.-C.), deux grands thèmes sont fréquemment illustrés : les combats entre êtres humains ou partiellement humains (hybrides humain-animal) et les banquets liturgiques. Les premières inscriptions portées sur les sceaux datent de cette époque. À noter cependant que, pour toute cette période, aucune tablette cunéiforme ne comporte d’empreinte de sceau : il n'existe donc point encore de lien fort entre sceau et écrit. 

Au premier plan, un taureau attaque une chèvre. Au second plan, un lion mord une chèvre. Un scorpion et un serpent sont représentés dans le champ.  Matériau: marbre, hauteur: 34 mm. Époque des Cités-États (2900-2340 av. J.-C.).  © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)
Au premier plan, un taureau attaque une chèvre. Au second plan, un lion mord une chèvre. Un scorpion et un serpent sont représentés dans le champ.  Matériau: marbre, hauteur: 34 mm. Époque des Cités-États (2900-2340 av. J.-C.).  © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Combat entre animaux. Au premier plan, un taureau attaque une chèvre Au second plan, un lion mord une chèvre. Un scorpion et un serpent sont représentés dans le champ.

Sceau de l'époque dite des Cités-États (2900-2340 av. J.-C.).

Mésopotamie du sud. Matériau: marbre. Hauteur: 34 mm.

© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA BnF D 4, P475972. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Combat entre animaux. Au premier plan, un taureau attaque une chèvre Au second plan, un lion mord une chèvre. Un scorpion et un serpent sont représentés dans le champ.

Sceau de l'époque dite des Cités-États (2900-2340 av. J.-C.).

Mésopotamie du sud. Matériau: marbre. Hauteur: 34 mm.

© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA BnF D 4, P475972. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

La période akkadienne (époque de l’empire créé par Sargon d’Akkad, 2330-2150 av. J.-C.) voit apparaître une esthétique nouvelle dans la glyptique, notamment autour de scènes mythologiques utilisant un répertoire bien défini de personnages et d’attributs. D’amples représentations narratives sont parfois produites, mais qui sont souvent difficiles à interpréter du fait de l’absence de document littéraire contemporain permettant de les expliquer.

Deux dieux assitent à une scène de lutte entre deux autres divinités. L'une d'elles tient la corne de son adversaire agenouillé et brandit une masse d'arme. Matériau: cornaline, hauteur: 20 mm. Période akkadienne (2340-2200 av. J.-C.). © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)
Deux dieux assitent à une scène de lutte entre deux autres divinités. L'une d'elles tient la corne de son adversaire agenouillé et brandit une masse d'arme. Matériau: cornaline, hauteur: 20 mm. Période akkadienne (2340-2200 av. J.-C.). © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Combat entre divinités. Deux dieux assistent à une scène de lutte entre deux autres divinités. L'une d'elles tient la corne de son adversaire agenouillé et brandit une masse d'arme.

Période akkadienne (2340-2200 av. J.-C.). Matériau: cornaline. Hauteur: 20 mm.
© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA BnF D 67, P476035. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Combat entre divinités. Deux dieux assistent à une scène de lutte entre deux autres divinités. L'une d'elles tient la corne de son adversaire agenouillé et brandit une masse d'arme.

Période akkadienne (2340-2200 av. J.-C.). Matériau: cornaline. Hauteur: 20 mm.
© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA BnF D 67, P476035. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

À l’époque de la dernière période sumérienne, celle dite d’Ur III (2100-2000 av. J.-C.), le répertoire iconographioque s’appauvrit, un usage immodéré étant fait désormais du thème de la “scène de présentation”, au cours de laquelle un individu humain est introduit, généralement par une déesse jouant le rôle d’intercesseur, auprès d’une figure divine ou royale siégeant sur son trône.

Une déesse introduit un personnage auprès du roi assis qui tient un gobelet. Sont également représentés: un sceptre terminé par une tête de lion, un bâton à mesurer, un croissant surmonté du disque étoilé ainsi qu'une inscription de deux lignes qui mentionne les dieux “Enlilet Ninlil”. Matériau: hématite, hauteur: 21 mm. Période d'Ur III (2100-2000 av. J.-C.). © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)
Une déesse introduit un personnage auprès du roi assis qui tient un gobelet. Sont également représentés: un sceptre terminé par une tête de lion, un bâton à mesurer, un croissant surmonté du disque étoilé ainsi qu'une inscription de deux lignes qui mentionne les dieux “Enlilet Ninlil”. Matériau: hématite, hauteur: 21 mm. Période d'Ur III (2100-2000 av. J.-C.). © BnF, LabEx Passés-Présent. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Scène dite “de présentation”. Une déesse introduit un personnage auprès du roi assis qui tient un gobelet. Sont également représentés : un sceptre terminé par une tête de lion, un bâton à mesurer, un croissant surmonté du disque étoilé ainsi qu'une inscription de deux lignes qui mentionne les dieux “Enlil et Ninlil”.

Matériau: hématite, hauteur: 21 mm. Mésopotamie du Sud. Période d'Ur III (2100-2000 av. J.-C.).
© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA, BnF 1980.292.115, P502806. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)

Scène dite “de présentation”. Une déesse introduit un personnage auprès du roi assis qui tient un gobelet. Sont également représentés : un sceptre terminé par une tête de lion, un bâton à mesurer, un croissant surmonté du disque étoilé ainsi qu'une inscription de deux lignes qui mentionne les dieux “Enlil et Ninlil”.

Matériau: hématite, hauteur: 21 mm. Mésopotamie du Sud. Période d'Ur III (2100-2000 av. J.-C.).
© BnF, LabEx Passés-Présent. DMMA, BnF 1980.292.115, P502806. (Image N. Ouraghi, K. Kelley)