En noir l’état du VIe siècle et en rouge les rajouts médio-byzantins.

J.-L. Biscop, mission archéologique française de Saint-Syméon
Plan du sanctuaire de Saint-Syméon