Cette stèle en albâtre d'époque Kassite (1307-1282 av. J.-C.) et provenant d'Uruk, représente la déesse Lama. Elle porte une tiare à corne, signe de son statut divin, sur ses cheveux coiffés en chignon, et elle place les mains devant sa bouche en un geste de prière. Cette déesse joue le rôle d'intercesseur entre les hommes et les dieux de plus haut rang. L'inscription, en sumérien, dédie la statue à la déesse Inanna "pour la vie" du roi Kassite Nazi-Maruttash et jette une malédiction sur quiconque porterait atteinte à cette stèle. La stèle jumelle se trouve au musée de Bagdad.

© Metropolitan Museum of Art, Gift of E. S. David, 1961
Stèle représentant une déesse, Lama, accomplissant un geste de prière, les mains devant la bouche