Un grand nombre de « génies » protecteurs sont représentés sur les bas-reliefs des palais assyriens. Ce sont le plus souvent des êtres hybrides, à figure humaine ou animale, avec des ailes. Ici, un génie, sous la forme d’un griffon, procède à une ablution avec une pomme de pin, en direction de l’arbre de vie.

Khorsabad, palais, façade M ?, albâtre gypseux, H. 1,17 m ; L. 0,51 m, règne de Sargon (721-705 av. J.-C.), fouilles Botta (1843-1844), Musée du Louvre (AO 19867)

RMN - Grand Palais / Franck Raux
Relief : génie ailé bénisseur à tête de rapace