La mesure du champ est exprimée en sumérien et correspond à sa capacité d’ensemencement pendant un an. La mesure est ensuite exprimée en surface afin de rendre compte à la fois de la dimension du champ et du volume total de la culture obtenue. Le champ a une capacité de 600 sutu, et mesure 162 hectares. La gestion d’un tel domaine nécessite une main d’œuvre importante. Il est possible qu’elle ait été fournie par le beau-père, à moins que Dur-Sharrukinaia'itu ne l'ait mise en fermage.

Crédit image : Wikimedia, James McCauley US army
Vue d'une palmeraie