Selon le texte du caillou, des malédictions s'abattront sur quiconque contesterait la donation. Il peut arriver que des membres de la famille prétendent avoir des droits sur la terre qui a été donnée: c'est pourquoi sont citées en premier les personnes les plus proches de l'épouse : ses frères, ses fils, sa famille. Les clauses du contrat indiquent que les malédictions ont pour but de se prémunir contre ces contestations. Les symboles qui figurent sur la stèle protègent celle-ci contre toutes atteintes. Celui qui osera s’en prendre à la stèle devra affronter une sorte de tribunal où siège la quasi-totalité des grands dieux de Mésopotamie. Le serment obéit à une organisation rigoureuse et chaque situation envisagée a une correspondance dans la partie des malédictions.

Cabinet des Médailles
zoom sur les symboles divins