Bas relief en briques émaillées orné du dragon-serpent Mushrushu, sur la porte d'Ishtar de Babylone, reconstituée au au Musée de Pergame de Berlin. Le dragon a des serres de rapace, des pattes de félin, une queue de serpent, une tête de dragon et son corps est couvert d'écailles.  Toutes les créatures hybrides ne sont pas maléfiques. Le dragon-serpent est, au Ier millénaire av. J.-C., le symbole du dieu Marduk et de son fils Nabû en Babylonie. Il est représenté sur les murs et les portes de Babylone, qu'il protège. (Babylonie, VIe siècle av. J.-C.)

© Allie Caulfield, Wikimedia
Dragon-serpent, décors en brique de la porte d'Ishtar de Babylone