Plaque en pierre conservée au British Museum représentant la démone Lamashtu, alaitant un chien et un cochon sauvage, et tenant deux serpents entre ses mains. Cette créature à tête de lion, pattes de rapace et corps de femme, est une déesse déchue. Elle provoque la mort des nourrissons et des femmes en couche. Pour la faire fuir, il fallait accomplir des rituels et offrir symboliquement à la démone les provisions, instruments de toilette et la monture nécessaires à son voyage de retour jusqu'aux enfers. Ces objets sont représentés sur l'amulette. (Assyrie, 800-550 av. J.-C., BM 117759)

© The Trustees of the British Museum
Plaque représentant la démone Lamashtu