Stèle de forme arrondie, ornée dans la partie supérieure de bas-reliefs avec les dieux Anu, Bel, Ea et de la déesse Zarpanit. La partie inférieure est gravée d’une inscription en akkadien concernant la donation d’un terrain dont sont indiquées les limites et la contenance, offert en dot par un père à sa fille, à l’occasion de son mariage. Ce contrat est placé sous la protection des dieux, notamment le dieu Nabu, représenté par un serpent-dragon, patron des scribes.

Les kudurru sont des monuments à valeur juridique, gravés d’une charte de propriété, destinés à être déposés dans un temple. Ce Kudurru en diorite noire est daté du règne de Marduk-nadin-ahhe (entre 1100 av. J.-C. et 1083 av. J.-C.). Trouvé au sud de Bagdad, dans les ruines d’un palais et rapporté par le botaniste Michaux en 1786, c’est le premier document épigraphique en cunéiforme parvenu en Europe.

Hauteur: 45 cm sans le socle. N° d’inventaire: Chabouillet.702

© Numérisation Summum 3D. Cabinet des médailles. Bibliothèque nationale de France