Cette tête (MET 62.269.1) fut découverte dans l’un des nombreux entrepôts de l’arsenal de Salmanasar III (858-824). Elle décorait certainement un meuble et fut brûlée lors du sac du palais. Kalhu (auj. Nimrud) a livré des milliers de fragments d’ivoire, certains issus du pillage des villes levantines, d’autres produits en Assyrie par des maîtres ivoiriers.

Metropolitan Museum New York, Rogers Fund
Tête de lion rugissant en ivoire