Le sanctuaire, l’un des plus vastes à Nimrud, était organisé autour de quatre cours. Son cœur, autour de la cour sud, était dominé par les cellae de Nabu et de Tašmetu. En face, la fouille de la « salle des tablettes » et des pièces voisines permis la découverte de nombreuses tablettes cunéiformes de la bibliothèque du sanctuaire.

NimRoD, Astrid Emery