Cette large tablette (ND 4327) portait le texte enregistrant les serments des vassaux mèdes (SAA II, 6), lors d'une cérémonie organisée par le roi assyrien Assarhaddon (680-669 av. J.-C.) pour assurer sa succession. Lors de sa découverte dans la salle du trône de l'Ezida, elle était brisée en de multiples fragments et enfouie sous une épaisse couche de cendres, attestant ainsi la violence du saccage de la ville par les Mèdes en 612 av. J.-C.

© The Trustees of the British Museum
traité de succession du roi assyrien Assarhaddon