La cour de la mosquée est bordée par un portique dont le tracé en plein cintre répond harmonieusement à l’élévation intérieure de la salle de prière. À l’origine, la cour ne recevait aucun aménagement. Le pavillon couvrant une fontaine, et le pavement de la cour datent du tout début du XIIIe siècle. Lucien Roy, 1911

Médiathèque de l'architecture et du patrimoine