Lorsque le souverain al-Hakam II (r. 961-976) accède au pouvoir en Espagne, la dynastie de ses ancêtres omeyyades de Damas n’est qu’un lointain souvenir. Cependant, le prestige entourant leur grande mosquée est tel qu'il décide de s’en inspirer pour l’ornement du mur de qibla de la mosquée qu’il fait agrandir à Cordoue (Espagne). On y retrouve le placage en marbre veiné sur les soubassements des murs, surmonté d’un décor chatoyant de motifs végétaux et inscriptions en mosaïque polychrome sur fond doré.

Amalrik - Wikimedia
La grande mosquée omeyyade de Cordoue. Mihrab