Photographie de Frédéric Gadmer (10 octobre 1921).

Le fleuve Barada, qui prend sa source dans l’Anti-Liban à l’est de Damas, est la seule source d’eau pérenne de la région. De fait, il est exploité depuis la plus haute Antiquité pour l’irrigation de la vaste plaine située à l’est et au sud de la ville. Sa dérivation par différents systèmes de captage a permis le développement d’une riche agriculture

A 29 406 S, Collection Archives de la Planète - Musée Albert-Kahn/Département des Hauts-de-Seine