De Lattes/Saint-Sauveur en la época de su descubrimiento. ​

© Archives du Groupe Archéologique Painlevé