Photographie de 1932, lors d’une reconnaissance d’André Parrot et son équipe à Tell es Senkereh. Pour résoudre les problèmes quand on s'aventure à Larsa, on ne peut compter que sur soi-même.

© Mission Archéologique française de Larsa, ARCH. MAE, THM1069_AP1517