Relevé schématique des portes B 17 et B 36 du sud-est de la ville. Deux types sur les cinq portes ont été identifiés, sans doute complémentaires fonctionnellement : portes « massives » (comme B 17) et « en tenailles » (comme B 36)

© Mission Archéologique française de Larsa-‘Oueili, publié dans Huot, Rougeulle et Suire, 1989, p. 49, fig. 19
Les portes de la ville. © Mission Archéologique française de Larsa-‘Oueili, publié dans Huot, Rougeulle et Suire, 1989, p. 49, fig. 19