Les ruines de l’ancienne Larsa forment un immense site archéologique, Tell es Senkereh, un des plus grands de Mésopotamie.

© Mission Archéologique française de Larsa-‘Oueili ; DAO Hélène David-Cuny ; Photographies ARCH. MAE