Crapaudine (L.74.161) dans les ruines de l’E.babbar retrouvée en 1974, contre l’entrée de la pièce 9. Elle était placée dans un coffre en brique, au sud d’une installation identique, vestige d’une gigantesque porte à double battant.

© Mission Archéologique française de Larsa-‘Oueili, ARCH. MAE, JLH250_09_16
Une crapaudine. © Mission Archéologique française de Larsa-‘Oueili, ARCH. MAE, JLH250_09_16