Les principales cités de Basse Mésopotamie au IIe millénaire av. J.-C, période d’apogée de Larsa. Les villes suivent les cours du Tigre et de l’Euphrate et leur divers diffluents. Bien plus rapprochés, les deux fleuves présentaient un tracé très différent.

© Atlas historique du Proche-Orient ancien. Bernard Geyer et Martin Sauvage
Les cités de Basse Mésopotamie. © Atlas historique du Proche-Orient ancien. Bernard Geyer et Martin Sauvage