Archéologie en réseau

Le réseau ArchéoMuse

Renouant avec sa vocation, affirmée dès sa fondation en 1862, le musée d’Archéologie nationale est à l’initiative d’un réseau professionnel autour de l’archéologie en France.

L’archéologie en musée

archeomuselogo.jpg

ArchéoMuse a pour objectif de créer des liens entre les professionnels qui assurent la gestion d’objets archéologiques, que ce soit en musées, dans les services régionaux de l’archéologie ou dans les centres de conservation et d’étude (CCE).

La conservation de vestiges archéologiques revêt des caractéristiques bien spécifiques et les professionnels peuvent ainsi échanger sur les thématiques qu’ils partagent : les acquisitions, le droit des vestiges archéologiques, la médiation, les activités culturelles à destination des publics…

Le réseau compte actuellement 165 membres, présents à titre personnel ou au nom de leur institution.

Le fonctionnement d’ArchéoMuse

Les membres du réseau disposent d’une plateforme informatique fournie par le ministère de la Culture, où ils peuvent échanger sur des forums, accéder à une documentation ou poser des questions.

Le réseau organise des journées d’études une fois par an. C’est l’occasion pour les membres de se rassembler et d'échanger autour de différents thèmes : un projet de musée, des questions relatives aux collections archéologiques et à leur valorisation, l’actualité des collections d’archéologie, etc. Ces journées s’organisent de manière alternée, au musée d’Archéologie nationale (à Saint-Germain-en-Laye) ou dans un musée du réseau volontaire.

Éditée par le musée d’Archéologie nationale depuis 1969, la revue Antiquités Nationales est désormais la revue du réseau ArchéoMuse. Les membres du réseau peuvent y publier leurs études, leurs acquisitions, les actions de restauration ou de médiation qu’ils ont menées sur des objets dont ils assurent la conservation.

Contacts :

Le réseau est présenté sur le site du musée d’Archéologie nationale.

Les questions relatives au réseau peuvent être adressées à archeomuse@culture.gouv.fr.

L’adhésion au réseau se fait sur simple inscription.