Il y a 2 200 ans

L'oppidum d'Entremont

Au IIe siècle av. J.-C., dans l'arrière-pays de Marseille, Entremont, place forte au cœur du territoire du peuple gaulois des Salyens, a laissé de nombreux témoignages du mode de vie de ses habitants.


Volet introductif du site internet, les relations entre Gaulois et Grecs, étudiées à la lumière des textes antiques et des recherches archéologiques traduisent la réalité riche et complexe de rapports économiques et culturels entre les deux peuples.
L'internaute pénètre dans la place forte gauloise par la rubrique Architecture et habitat, et y découvre les deux phases de construction de l'agglomération en -175 puis en -150, son architecture de bois, pierre et terre, son étrange salle hypostyle décorée de crânes humains.

Paysans et artisans, Société et pouvoir, volets consacrés à la vie au quotidien, restituent le cadre de vie, les pratiques cultuelles, la structure sociale de ce peuple au Second âge du fer. La statuaire, les outils, bijoux et autres objets témoignent d'un cadre technique évolué, loin de toute idée de "barbarie" qui est attachée traditionnellement aux Gaulois. Ils témoignent aussi d'une civilisation originale, fondée sur l'affirmation politique d'une classe aristocratique, et des mutations, au contact des cultures grecque et romaine, que connaît ce peuple, avant qu'il ne cède à la vague de violence qui ravage cette région à la fin du IIe siècle avant notre ère.

Restitutions architecturales, reconstitution de la statuaire, présentation interactive des pièces majeures, photographies, cartes et plans mettent cette publication à la portée de tous. Un jeu, "Nos ancêtres les Gaulois" permet de confronter de manière ludique l'image héritée d'anciens manuels scolaires aux connaissances d'aujourd'hui.

Le multimédia réalisé sous la direction scientifique de trois archéologues professionnels, Patrice Arcelin, Gaëtan Congès et Martine Willaume, fait le point sur les travaux conduits depuis plusieurs décennies par les services publics sur ce site archéologique d'intérêt national. Il constitue une introduction à la publication monographique qui s'amorce aujourd'hui.

Avertissement

Reprise des contenus du site ancien, publié en 2001, à l'identique en 2020.